Formes de Luxe

Le magazine de l'emballage de luxe

Formes de Luxe

Nippon Shikizai booste sa capacité en France

09/07/2019

    Nippon Shikizai booste sa capacité en France

    C’est en France que le groupe japonais Nippon Shikizai investit prioritairement. Suite au rachat en 2000 de Thépenier Pharma & Cosmetics, en 2017 c’est Orléans Cosmetics, rebaptisé Nippon Shikizai France, qui a rejoint le fabricant de formules pour y apporter son expertise dans les poudres de maquillage (un créneau porteur actuellement) et les produits coulés à chaud. Les deux entités françaises pèsent 20 millions d’euros de chiffre d’affaires.

    Plus de 8 millions d’euros ont été investis ces quatre dernières années dans la modernisation du site de Thépenier situé à Saint-Langis-lès-Mortagne (Orne), ce qui lui a permis de renouer avec la rentabilité. Sur celui de Nippon Shikizai France à Saint-Cyr-en-Val (Loiret), il est prévu d’installer de nouvelles lignes de conditionnement dans le domaine du coulage à chaud, de la poudre libre et du compactage, avec l’objectif d’augmenter de 30 % la capacité de production.

    Les trois usines japonaises font aussi l’objet d’un plan d’investissement de
    30 millions de dollars entre 2018 et 2020. La principale bénéficiaire est celle de de Tsukuba à Ibaraki qui doit accroître sa capacité de production de vrac après d’importants travaux de rénovation et d’extension entre 2014 et 2017.

    Côté innovation, l’un des best-sellers du groupe est le mascara Warm Water Washable qui se démaquille à l’eau tiède tout en résistant aux larmes.
    Bien implantée en Asie, la formule est adoptée par des marques américaines depuis 2019 et se décline aussi en eyeliner. À repérer aussi chez Thépenier, des nouveautés orientées vers l’usage des nouvelles technologies par le consommateur : une brume visage et un contour des yeux photo-protecteurs contre la lumière bleue émise par les écrans digitaux et la crème main iCream dont l’absorption immédiate permet d’utiliser sans attendre un clavier tactile. Ces trois produits revendiquent une formulation naturelle à au moins 97 %, basée sur des listes d’ingrédients INCI aussi courtes que possible. C’est aussi le cas d’un nouveau gel nettoyant se transformant en lotion au contact de l’eau (avec microbilles de charbon et huile de perles de prairie).

    Par secteur de produit, le maquillage constitue 85 % de l’activité (contre 15 % pour le soin) du groupe, avec pour segments phare les fonds de teint (31 % des ventes), les rouges à lèvres (19 %), les mascaras et eyeliners (15 %). Nippon Shikizai emploie une soixantaine personnes en R&D, ce qui est peu fréquent dans la sous-traitance, ainsi qu’une quarantaine d’ingénieurs qui lui permettent de concevoir des machines adaptées à l’incessante diversification des technologies de maquillage.

    La croissance de l’entreprise (son C. A. est passé de 63 à 110 millions de dollars entre 2014 et 2018) passe évidemment par l’international, qui représente 30 % de son activité grâce à des exportations en hausse sur la Chine et une présence accrue en Europe. Servis actuellement depuis le Japon ou la France, les États-Unis pourraient être le lieu d’une prochaine implantation industrielle pour Nippon Shikizai. À suivre.

    Pascale Ruchon

    Formes de Luxe
    1 /

    Nippon Shikizai booste sa capacité en France

    L'actualité formes de luxe

    ABONNEZ-VOUS À Formes de Luxe

    JE M'ABONNE
    mars 2019 - N°129 mai 2019 - N°130 juillet 2019 - N°131