Formes de Luxe

Le magazine de l'emballage de luxe

Formes de Luxe

G. Pivaudran investit pour l’avenir

G. Pivaudran investit pour l’avenir

Lors de la célébration de son 70e anniversaire, G. Pivaudran, entreprise familiale spécialisée dans l’emboutissage d’aluminium, a inauguré l’agrandissement de son usine et annoncé des investissements importants en outillage d’ici la fin 2020. L’outil industriel, entièrement localisé à Souillac (46), berceau de l’entreprise depuis sa fondation, a été agrandie d’environ 3 000 m2 cette année et s’apprête à accueillir une quatrième presse à outil à suivre en février 2019, pour un investissement de 500 000 euros. « Nous pensons que l’avenir de l’emboutissage du métal réside dans ce process, dû a sa facilité de manipulation, sa rapidité de réglage et sa cadence », explique Marc Pivaudran, président et troisième génération de dirigeant de l’entreprise. Autre investissement, une nouvelle ligne d’anodisation qui va effectivement doubler la capacité de l’entreprise pour passer à 12 bains à la fin de l’année prochaine. « Cela va nous permettre d’élargir notre palette de teintes, ce qui répond a une demande de nos clients pour une personnalisation accru du produit », rajoute Hervé Delaigue, directeur commercial et développement. L’entreprise dédie une enveloppe d’investissement annuelle comprise entre 1,2 million et 1,5 million d’euros ; l’extension de l’usine cette année a représenté un coût immobilier de 2,8 millions d’euros ainsi que 1,7 million d’euros pour les nouvelles machines.

Autre axe de développement en dehors de son activité principale – la production de pièces à haute valeur ajoutée pour la parfumerie –, le segment de la cosmétique (soins et maquillage) qui représente environ 5 % du business. Le secteur des spiritueux est également un nouveau territoire à conquérir. « Ce marché représente un potentiel intéressant. Actuellement, nous faisons un travail de fond pour démontrer aux acteurs du segment l’étendu des possibles de l’aluminium, principalement dans le bouchage, comparé à la galvanisation, la métallisation et le Zamak », note Marc Pivaudran. Opérationnellement, l’entreprise est davantage appelée à être maître d’œuvre des projets, de la production des composants à leur décor et à l’assemblage finale des pièces, ce qui a été illustré cette année par le nouveau mascara de Chanel, le Volume Révolution.

Pour l’année en cours, G. Pivaudran prévoit un chiffre d’affaires de 20 millions d’euros, une hausse sensible comparé aux 18,5 millions d’euros atteints en 2017.

Alissa Demorest

Formes de Luxe
1 /

G. Pivaudran investit pour l’avenir

Marc Allenbach - G. Pivaudran

Marc Allenbach - G. Pivaudran

© Nelly Blaya / dept.LOT

L'actualité formes de luxe

Nos articles les plus populaires

-
Diam rachète Norline et Cofima
-
Camus cible les millennials en Chine
-
Natpak : le pack en bamboo grand gagnant au Luxe Pack Shanghai

ABONNEZ-VOUS À Formes de Luxe

JE M'ABONNE
Septembre 2018 - N°126 Novembre 2018 - N°127 Janvier 2019 - N°128