Formes de Luxe

Le magazine de l'emballage de luxe

Formes de Luxe

PCD : une quinzième édition tout en grandeur

PCD : une quinzième édition tout en grandeur
Cécilia MORA

L’édition 2019 du salon PCD est dans les starting-blocks. Et avec plus de 530 exposants ­– environ 600 en incluant la partie ADF pour les aérosols –, l’événement dédié au packaging des parfums et cosmétiques promet d’être le plus important depuis sa reprise par Easyfairs en 2016. « Pour l’édition 2019 nous passons à une taille critique. Afin de répondre aux demandes des exposants, et du fait que nous souhaitons mettre aucun fabricant sur liste d’attente, nous étendons la surface d’exposition à plus de 19 000 m², soit environ 8 000 m² de plus qu’en 2018 », explique Christelle Anya, directrice du salon parisien.

Deux thématiques, le Made in France et l’écologie, seront mises en exergue à travers des parcours guidés. Une dizaine de fabricants seront sélectionnés pour chaque « tour » suivant des critères définis : pour le Made in France « plus de la moitié de la production doit se faire en France » et en matière d’éco-conception et RSE « les entreprises qui revendiquent d’être durables ». Côté innovation, la zone Accelerator va accueillir dix entreprises, dont une première cette année ; la moitié seront des marques cosmétiques avec un positionnement indie brand. « Traditionnellement, cet espace se focalise sur les matériaux, mais pas que ! Pour en nommer quelques-uns, cette année il y aura Glancy 3D, une entreprise qui mesure l’attractivité visuel des produits en linéaire, ainsi que Living Ink, un fabricant américain d’encres à base d’algues », rajoute Christelle Anya. Une autre nouveauté est l’espace dédié à Imprim’Luxe, l’association française d’industriels spécialisés dans les arts graphiques. Une vingtaine de membres seront présents sur le salon, dont 12 sur la zone dédiée.

Afin de fédérer une communauté autour des salons PCD, l’organisateur a imaginé I Am Icon, un club constitué principalement de marques « avec quelques fabricants triés sur le volet ». Le but ? L’échange autour de thématiques chères à l’industrie du packaging à travers des rencontres tout au long de l’année. Les membres bénéficieront également de services additionnels tels que l’opportunité de contribuer aux conférences sur le salon ou d’apporter du contenu aux supports éditorial du PCD. « I am Icon a été lancé à New York, et c’est sur le salon à Paris que sera inaugurée la version française », conclut Christelle Anya. Rendez-vous les 30 et 31 janvier 2019 à la Porte de Versailles.

Alissa Demorest

L'actualité formes de luxe

Nos articles les plus populaires

-
Tisser le lien entre luxe et éco-conception
-
Elisabetta Bonuccelli, la beauté du détail
-
Innovations Luxe pack Monaco : Papier et Carton

ABONNEZ-VOUS À Formes de Luxe

JE M'ABONNE
Juillet 2018 - N°125 Septembre 2018 - N°126 Novembre 2018 - N°127