Formes de Luxe

Le magazine de l'emballage de luxe

Formes de Luxe

Grains de luxe chez Le Caviariste

Grains de luxe chez Le Caviariste

« J’ai attrapé le virus du caviar » ! Avec ses deux associés, tous issus du milieu des agences de communication, Guillaume Rigal s’est lancé en septembre dernier dans l’aventure du caviar avec sa marque : Le Caviariste. Et en s’appuyant sur un business model plutôt atypique pour le monde de la gastronomie de luxe. « Il était hors de question pour nous de partir sur le même positionnement que les grands noms du caviar. Nous avons donc opté pour une stratégie purement digitale via notre site lecaviariste autant pour la vente que pour la création de contenu. Notre but étant d’éduquer le consommateur tout en relayant les happenings et autres évènements autour de la marque », explique Guillaume Rigal. Cette structure offre aussi un avantage non-négligeable en termes de prix, qui sont environ 20 % moins cher par rapport aux grandes maisons de caviar du fait de son modèle de distribution direct. « Mais attention, Le Caviariste n’est pas une marque bradée ! », souligne-t-il. La stratégie digitale a également été pensée pour toucher la cible du Millenial, un consommateur qui n’a pas forcément l’expérience de la dégustation du caviar. Pour la seconde cible, les 45 ans et plus « qui connaissent le caviar mais n’en consomment pas de façon régulière », Le Caviariste a imaginé une formule d’abonnement mensuel.

Le packaging de la gamme a été conçu afin de ne pas aliéner les non-initiés en étant le plus simple possible : un design affichant le nom de la marque, la provenance du caviar et la contenance. Les boîtes rondes sont en métal (en formats 50 g, 125 g et 250 g sourcés chez Desjardin), un format traditionnel pour le caviar, avec chacune des quatre variantes segmentée par un code couleur : jaune pour le Baerii, issue de l’esturgeon Sibérien en Pologne ; rose pour l’Osciètre (Pologne et Uruguay) ; vert d’eau pour le Schrenka (Chine) et bleu pour le fameux Beluga (Bulgarie). Les étiquettes (Sticker Mule), imprimées en Italie, recouvrent la surface de la boîte avec deux petites pattes sur les côtés qui fixent le couvercle sur la base, une option qui permet de s’affranchir d’un packaging secondaire. Une approche en toute simplicité qui toutefois met l’eau à la bouche !

Alissa Demorest

Formes de Luxe
1 /

Grains de luxe chez Le Caviariste

© Christophe Cham

L'actualité formes de luxe

Nos articles les plus populaires

-
Diam rachète Norline et Cofima
-
Camus cible les millennials en Chine
-
Natpak : le pack en bamboo grand gagnant au Luxe Pack Shanghai

ABONNEZ-VOUS À Formes de Luxe

JE M'ABONNE
Septembre 2018 - N°126 Novembre 2018 - N°127 Janvier 2019 - N°128