Luxe Pack Shanghai, Il a tout d'un grand

Pour sa 7e édition, Luxe Pack Shanghai a accueilli, les 16 et 17 avril, plus de 3 800 visiteurs. Des représentants de marques occidentales basées en Chine, mais également des marques locales, bien décidées à démontrer leur montée en gamme.

A Shanghai, Yanan Lu n’est pas une rue comme les autres. S’y succèdent les vitrines, majestueuses, fastueuses, de Louis Vuitton, de Saint Laurent ou de Burberry. S’y sont également établis les sièges sociaux des plus grandes marques mondiales. Centre névralgique du luxe, c’est en toute logique ici que Luxe Pack a établi sa 7e édition.
Mercredi 16 et jeudi 17 avril, 130 exposants, à 70 % Chinois, ont dévoilé leurs nouveautés à des acheteurs toujours plus nombreux. « Avec une progression exceptionnelle de 24%, nous avons dépassé, d’après nos premiers chiffres, les 3 800 visiteurs  », se félicite Nathalie Grosdidier, la commissaire générale du salon. Et fait notable : aux côtés des traditionnels responsables de marques occidentales basées en Chine, les marques locales se sont massivement déplacées sur le salon. Leur objectif : dénicher l’innovation, condition sine qua non de leur montée en gamme, aussi recherchée que nécessaire.
« De leur côté, les exposants ont été visiblement très satisfaits des contacts noués, voire des commandes prises durant ces deux jours », poursuit Nathalie Grosdidier. D’autant que tous sont dorénavant organisés commercialement et industriellement pour répondre aux attentes de ce marché dont les promesses n’ont d’égales que la complexité.

Posté le par

Voir aussi :

0 | 4 | 8 | 12 | 16 | 20 | 24 | 28 | 32 | ... | 324