Formes de Luxe

Le magazine de l'emballage de luxe

Formes de Luxe

Rencontre avec Axelle~Royère

International senior brand manager de Dom Ruinart

Rencontre avec Axelle~Royère

Dom Ruinart offre à ses millésimes rosé et blanc de blancs une nouvelle identité graphique. L’objectif : mieux représenter les personnalités de ces cuvées de prestige.

Pourquoi cette refonte sur vos millésimes rosé et blanc de blancs ?
Déjà, pour que le pack reflète au mieux les personnalités de ces cuvées, constituées en tout ou partie de Chardonnay. L’éclat, l’intensité, la luminosité de ce cépage sont véhiculés par le code couleur : les coffrets et étiquettes se déclinent en blanc et or pour le blanc de blancs et en rose patiné pour le rosé.

Dans les caisses, chacune des six bouteilles est empapillotée dans un papier de soie reproduisant la carte du vignoble au 18e siècle, l’une des plus vieilles existante.

C’est un message très fort vis à vis de notre patrimoine, de notre héritage.

Quelles ont été les difficultés techniques de cette nouvelle identité ?
La coiffe en étain a été particulièrement ardue, pour concilier finesse de rendu du blason et volume suffisant. Le process d’embossage a donc nécessité de nombreux tests et réglages. Par ailleurs, pour refléter au mieux le raffinement de nos cuvées, nous souhaitions des couleurs spécifiques. Tout a donc été crée, l’or patiné du blanc de la coiffe, le blanc frais du coffret, le lie du vin de la carte…D’où, là encore, d’innombrables tests…

Cette nouvelle identité va-t-elle se généraliser sur vos autres références ?
Pour l’instant, ce n’est pas prévu.

Eloïse Cohen

Formes de Luxe
1 /

Rencontre avec Axelle~Royère

L'actualité formes de luxe

Nos articles les plus populaires

-
Pusterla 1880 rachète Virojanglor
-
Patrick Jouin, l’art de la surprise
-
Gamme Luminelle - EN TECHNIQUE & COLOR

ABONNEZ-VOUS À Formes de Luxe

JE M'ABONNE
Novembre 2017 - N°121 Janvier 2018 - N°122 Mars 2018 - N°123