Formes de Luxe

Le magazine de l'emballage de luxe

Formes de Luxe

L’Occitane mise sur Loop Industries

L’Occitane mise sur Loop Industries

Atteindre 100% de flacons en 100% recyclé à l’horizon 2025 : tel est l’objectif de la marque qui a annoncé son partenariat avec le recycleur canadien Loop Industries. Cinq questions à David Bayard, directeur développement packaging chez L’Occitane en Provence.

Pourquoi avoir opté pour Loop Industries ?

Cet acteur n’a pas seulement développé un procédé breveté de recyclage chimique des plastiques 100% « clean » ;  leur technologie permet d’obtenir un PET recyclé aussi transparent et facile à injecter que de la matière vierge.

Un recyclé premium en somme ?

Absolument. Et c’est pourquoi nous allons l’adopter pour nos gammes de produits d’hygiène comme pour nos collections de produits cosmétiques avec l’objectif de ne plus commercialiser en 2025 que des contenants en PET 100% recyclé. C’est le prolongement naturel d’une démarche initiée il y a plusieurs années. En 2009, avec la gamme Aromachologie, nous étions l’une des premières marques cosmétique à incorporer du PET recyclé dans nos packagings. À ce jour, nos flacons plastiques intègrent en moyenne 30% de matières recyclées.

Vous avez annoncé la mise en place progressive de points de collectes de recyclage sur tous vos points de vente en propre…

C’est exact : nous voulons qu’à l’horizon 2025, l’ensemble de nos 1 500 boutiques en propre puissent proposer un service de recyclage sur site. Vous savez, à ses débuts, il y a quarante ans, L’Occitane proposait déjà des points de collecte en boutique pour ses flacons verre. Nous avons par ailleurs prévu que toutes ces boutiques basculeraient sur un éclairage Led dans les deux ans qui viennent afin de réduire notre impact carbone.

D’autres innovations vertes à signaler ?

Oui. Nous avons l’an dernier implémenté un allégement de nos pots plastiques d’échantillonnage et nous prévoyons d’aller plus loin en matière de rechargeablilité : de 15 références actuellement disponibles en éco-recharges, la marque passera à 25 références d’ici 2022.

L’Occitane-en-Provence est membre de Spice (Sustainable packaging initiative for cosmetics) et s’est engagée au sein de l’UICN*. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Pour être efficace, toute démarche environnementale se doit d’être globale. Avec Spice nous œuvrons dans le sens d’un packaging toujours plus éco-responsable. Au sein de l’UICN-France avec qui le groupe L’Occitane a signé un partenariat en 2016, nous travaillons à la préservation de ces plantes-ingrédients qui constituent notre matière première. Via des programmes de plantation, par exemple, s’agissant notamment de notre lavande AOP. L’Occitane-en-Provence n’est peut-être pas une marque biologique stricto sensu, mais elle est et reste une marque cosmétique résolument naturelle. Certains de ses produits (beurre et baume karité) sont d’ailleurs certifiés Ecocert et intégrés dans des programmes comme Resist : un programme de 2 millions de dollars pour la protection des parcs à karité et l’autonomie des femmes du karité. Et plus de 10 000 femmes en seront, à terme, bénéficiaires…

* Union internationale pour la conservation de la nature

Christel Trinquier

Formes de Luxe
1 /

L’Occitane mise sur Loop Industries

L'actualité formes de luxe

Nos articles les plus populaires

-
Avec Trēva, Eastman se lance dans les bioplastiques
-
Oudin et Yves Rocher prônent la circularité
-
Guerlain en pole position sur la traçabilité

ABONNEZ-VOUS À Formes de Luxe

JE M'ABONNE
Septembre 2018 - N°126 Novembre 2018 - N°127 Janvier 2019 - N°128