Formes de Luxe

Le magazine de l'emballage de luxe

Formes de Luxe

Spiritueux : les tendances qui se profilent

Spiritueux : les tendances qui se profilent

Le paysage des spiritueux est en mutation avec une premiumisation de catégories inédites, notamment le sans alcool, et de nouveaux concurrents qui s’apprêtent à bousculer le marché. Laurent Hainaut, président de l’agence de design new yorkaise Force Majeure, porte son œil aguerri sur ces segments produits en devenir.

Tequila & Mezcal

Nous continuons à voir un réel engouement pour la tequila. Pour preuve de la santé du marché : le rachat de la maison Casamigos par Diageo en 2017 pour environ un milliard de dollars ! Ici, le sous-segment en croissance est celui du cristalino (ndlr : une tequila vieillie et filtrée), un process qui libère des arômes et des goûts extraordinaires. Le mezcal est la deuxième catégorie montante à suivre. Ces deux produits ont un pied dans la culture mexicaine et un autre dans le vieillissement, ce qui leur profère une formidable liberté de création. De plus, les grandes marques historiques semblent prêtes a se rebooster, à innover, et se détachent des codes traditionnels des spiritueux pour les réinventer avec différentes signalétiques et une capacité de storytelling de part les matériaux, les couleurs et les formes.

Le Sotol, enfin, est une sorte d’eau de vie artisanale mexicaine, qui reste pour le moment un segment très confidentiel et plutôt expérimental.

Sans alcool & mixers

Les spiritueux sans alcool pour la création de mocktails suivent la mode des produits « free-from ». Ils sont le fruit d’un gros effort fait d’abord par les petites marques (nourries par les fonds spéculatifs et aussi appuyées par les grands groupes) qui tentent d’explorer des choses un peu plus sophistiquées tout en ramenant des rituels et des façons de consommer qui sont proches de ceux de l’alcool. Je pense notamment à Seedlip, une très belle marque anglaise de spiritueux distillés, mais sans alcool.

Une catégorie qui se premiumise fortement parmi est celle des mixers, les bases de cocktails (club soda, tonic water…). Certaines petites marques, telle que Fever-Tree , sont devenues très fortes dans ce domaine. Celle-ci a réussi à séduire les barmans et a pris une vraie envolée sur la mixologie, créant un engouement pour la création de marques sur ce même territoire. Aujourd’hui, aux Etats-Unis, quand on commande un gin tonic ce n’est pas seulement la marque de gin que le consommateur sélectionne, mais aussi le tonic et la garniture. C’est emblématique d’un nouveau niveau de sophistication dans le monde du cocktail.

Le Cannabis… ?

Aux États-Unis, la tendance pour le sans alcool est aussi impactée par la montée du cannabis. En effet, une réflexion est en cours sur le rôle de l’alcool dans la société face à ce nouveau concurrent en ce qui concerne les moments de détente. Les grands groupes se demandent s’ils vont se lancer, comment ils peuvent repenser le rôle de l’alcool… Les statuts diffèrent au niveau international – il y a un vrai décalage aujourd’hui entre l’Europe et les États-Unis. Mais c’est bien un segment à suivre !

Les classiques

La bataille entre les marques de vodka perdure, ce qui les pousse à innover et à réfléchir à leur positionnement. Par ailleurs, la vodka illustre bien l’engouement actuel pour consommer local –il s’agit d’une réalité culturelle et pas seulement politique. Je pense notamment au succès fulgurant de Titos, petite marque originaire d’Austin au Texas, qui est arrivée à dominer le marché de la vodka aux États-Unis.

Sur le gin, nous voyons une vague de variantes colorées (le rosé est très en vogue) et pas mal d’inventivité sur les notes parfumées. J’ai moins de choses sur le radar concernant le rhum ou des marques plutôt confidentielles.

Alissa Demorest

Formes de Luxe
1 /

Spiritueux : les tendances qui se profilent

L'actualité formes de luxe

Nos articles les plus populaires

-
Pacollection casse les codes
-
Le sur-mesure selon Cartonnages & Belles Manières
-
Les Bouchages Delage & Tapì contemplent l’avenir

ABONNEZ-VOUS À Formes de Luxe

JE M'ABONNE
Mars 2019 - N°129 Mai 2019 - N°130 Juillet 2019 - N°131