Formes de Luxe

Le magazine de l'emballage de luxe

Formes de Luxe

L’anticonformisme gagne du terrain, et alors ?

L’anticonformisme gagne du terrain, et alors ?

L’anticonformisme gagne du terrain, et alors ?

Dans l’art, la politique, le luxe, l’anticonformisme progresse. Une donnée à prendre en considération quand on crée un produit et/ou qu’on utilise une matière.

Véritable manifesto, l’anticonformisme est bien présent dans la politique, mais pas seulement… Cette opposition aux codes, au genre, à la culture imposés, cette volonté « de faire différent d’avant », ce mouvement « social et sociétal » a une incidence « très forte sur la consommation, notamment celle du luxe », rappelle Stéphane Truchi, président de l’Ifop (membre, avec Régine Charvet-Pello, présidente de Certesens/RCP et Béatrice Mariotti, vice-présidente de Carré Noir, du Trends Observer de Formes de Luxe/Luxe Pack). C’est la façon « dont le consommateur a envie qu’on s’adresse à lui ». Oubliés les diktats de la marque et la relation d’autorité qu’elle a mis en place, il veut qu’elle lui donne envie de la rejoindre. Pas question qu’elle lui fixe le chemin à suivre, les modèles auxquels se conformer. Il assume qui il est (son âge, sa catégorie sociale…) et souhaite donc « pouvoir s’exprimer dans un système dans lequel il a envie d’être », dans une nouvelle vision des choses beaucoup moins fidèle à la norme, au dogme. « C’est lié à la liberté, à une certaine prise d’autonomie ». Les marques, surtout les plus installées, doivent être attentives à cet anticonformisme, qui les invite à se montrer plus souples, moins statutaires. A laisser le consommateur vivre ce qu’il veut comme il le veut.

Comment ?

En jouant avec les matières proposées par Certesens pour accompagner le mouvement, comme cette étoffe d’écailles en latex, sombres, luisantes et mates, qui incitent à la caresse, entre attirance et répulsion. Son pendant naturel et alternatif, la peau de raie à la texture grainée et brillante, au relief irrégulier, poli et doux au toucher, suscite curiosité et préciosité. Le cuir de Cordoue traditionnel peut devenir subversif quand il est sérigraphié en 3D pour offrir, de manière déconcertante et par défi aux bonnes manières, une matière poudrée et terreuse au verso, moussue, épaisse et lisse au recto. Le métal tissé à maille ultra-fine, brûlé à la flamme, devient fluide, mouvant, aérien, presque aussi dangereux que le feu qui couve pour fasciner et interroger. Quand le cuir est sauvagement lavé à l’acide, brûlé, gratté et métallisé, il offre la patine audacieuse d’un mélange peau/poils pour les nouveaux rituels du luxe, aux effets bruts, sauvages et extrêmes.

Sabine Durand

Formes de Luxe
1 /

L’anticonformisme gagne du terrain, et alors ?

Moodboard de l'anticonformisme, conçu par Certesens.

Matière à anticonformisme selon Certesens.

Matière à anticonformisme, selon Certesens.

L'actualité formes de luxe

Nos articles les plus populaires

-
Pacollection casse les codes
-
Le sur-mesure selon Cartonnages & Belles Manières
-
Les Bouchages Delage & Tapì contemplent l’avenir

ABONNEZ-VOUS À Formes de Luxe

JE M'ABONNE
Mars 2019 - N°129 Mai 2019 - N°130 Juillet 2019 - N°131