Formes de Luxe

Le magazine de l'emballage de luxe

Formes de Luxe

Comment répondre aux nouvelles aspirations des consommateurs ?

Comment répondre aux nouvelles aspirations des consommateurs ?

Comment répondre aux nouvelles aspirations des consommateurs ?

Parmi les aspirations des consommateurs capables d’impacter l’univers du luxe figure un nouveau rapport au temps, ou plutôt la recomposition autour du temps long et du temps court. Que certaines matières accompagnent mieux que d’autres…

Pour Stéphane Truchi, président de l’Ifop (membre, avec Régine Charvet-Pello, présidente de Certesens/RCP et Béatrice Mariotti, vice-présidente de Carré Noir, du Trends Observer de Formes de Luxe/Luxe Pack), c’est sûr, le luxe est confronté à une double temporalité. Le temps court, « déclenché hier par la marque, aujourd’hui par le consommateur, qui veut un accès immédiat au produit », bien ancré dans notre société digitale. Même si ça se normalise : « On est en train de revenir du fameux See now, buy now, qui va à l’encontre du désir, du mystère, du plaisir d’attendre », pour revenir à l’essentiel, aux fondamentaux, au temps long, compté, utile, intéressant, anti-stress face à l’accélération. « Un slow time qui n’est pas de la lenteur mais le temps nécessaire pour bien faire les choses». Il appelle les marques à faire cohabiter ces deux rythmes, à retravailler leur identité dans cet espritEn résumé, « à concilier le temps court du consommateur et le temps long de la marque ».

Et concrètement ?

Une tendance ne vaut que si on sait quoi en faire. D’où la transcription en matières opérée par le Certesens. Qui imagine ainsi des nacres dorées irisées, précieuses et fragiles, pour capter le temps, adoucir la lumière pour un effet slow time qui renvoie aux sentiments d’accomplissement, de contemplation et de plénitude. Le temps encore de l’ouvrage bien fait, avec un tressage minutieux, parfait et géométrique de fibres végétales encollées sur papier qui évoque la main et l’esprit par une impression de fait-main et de mantra. Le temps arrêté aussi d’une matière retrouvée avec la pureté et la blancheur de l’albâtre pour un renvoi aux basiques. Ce matériau offre deux états en fonction de la lumière : opaque et poli quand elle l’éclaire ou translucide et léger quand elle le traverse. Le temps de la pousse rapide du bambou pour en extraire une soie “végane” au toucher sec et légèrement accrochant, à l’effet aérien et nuageux pour un luxe responsable, atemporel mais furieusement actuel. Le temps suspendu de l’acrylique, le mouvement emprisonné dans sa plastique : lisse, glissant et transparent en surface, pour donner à voir le texturé, le “reliéfé” et la couleur de son épaisseur, afin de marier temps long et temps court.

Sabine Durand

Formes de Luxe
1 /

Comment répondre aux nouvelles aspirations des consommateurs ?

Le moodboard du rapport au temps signé RCP/Certesens.

Une matière liée au nouveau rapport au temps selon RCP/Certesens.

Une matière liée au nouveau rapport au temps selon RCP/Certesens.

Une matière liée au nouveau rapport au temps selon RCP/Certesens.

L'actualité formes de luxe

Nos articles les plus populaires

-
Pusterla 1880 rachète Virojanglor
-
Patrick Jouin, l’art de la surprise
-
Gamme Luminelle - EN TECHNIQUE & COLOR

ABONNEZ-VOUS À Formes de Luxe

JE M'ABONNE
Novembre 2017 - N°121 Janvier 2018 - N°122 Mars 2018 - N°123