Formes de Luxe

Le magazine de l'emballage de luxe

Formes de Luxe

1.618 : innovation, émotion, durabilité

1.618 : innovation, émotion, durabilité

Le luxe peut-il être “quali”, faire envie et s’inscrire dans une optique de développement durable ? Les organisateurs de 1.618, l’agence éponyme, le croient et le montrent à l’occasion de la 5e édition de leur salon lifestyle, du 1er au 3 juin, au Carreau du Temple, à Paris. Soit un événement hybride – BtoB et BtoC –, éco-conçu en termes de « matières premières (vive le bambou !), d’énergies, de recyclage, etc. », selon Barbara Coignet, sa fondatrice, dans lequel les marques en quête de greenwashing n’ont pas leur place. En effet, pour faire partie de la petite quarantaine d’exposants de cette Biennale parisienne, un comité d’experts analyse en amont leur démarche créative, esthétique et éthique… Dont l’authenticité seule va leur permettre d’accéder au salon : « De 35 à 40 % des candidatures sont ainsi  rejetées », ajoute Barbara Coignet. Ont déjà été sélectionnés des griffes de cosmétiques (comme Virginia Stone et ses conditionnements en Luxador, une pierre artisanale, Rosazucena et ses formules naturelles à base de rose musquée de Patagonie ou Cha Ling et ses actifs extraits de feuilles de thé Pu’Er), du champagne (Jeeper), du café (Araku), mais aussi de la mode, de l’accessoire et du design. Et pour apporter leur petite pierre concrète à l’édifice du développement durable, les organisateurs ont mis en place un Espace Solutions, dédié au sourcing de matières : naturelles d’exception (Authentic Material), cuir de poisson (Instituto-e), à base de déchets, notamment plastiques (SAS Minimum), laine mérinos labellisée (Organica de Chargeurs Luxury Materials), etc.

« Le summum du luxe, c’est l’émotion ! »

Pour sensibiliser davantage encore à cette notion de luxe durable, 1.618 table sur l’émotion. Celle que suscite l’art contemporain et ses talents engagés, comme Mandy Barker et ses photos de déchets plastiques ramassés sur la plage, le collectif d’artistes le Nouveau Ministère de l’Agriculture, réunis avec une dizaine d’autres dans une expo spécifique. Celle que les visiteurs peuvent partager autour d’expériences gustatives, sensorielles, olfactives… dans Emotion Square. Et aussi celle autour de laquelle se déroule une conférence : L’émotion, le nouveau luxe du 21e siècle. D’autres thèmes seront également abordés lors de conférences, de la blockchain au luxe biomimétique, en passant par le sourcing responsable pour les industries créatives… Pour compléter le tableau, trois prix seront remis aux marques présentes sur ce salon, placé forcément sous de bons auspices, puisque pour la première fois, « il commence le 1.6.18 ».

Sabine Durand

Formes de Luxe
1 /

1.618 : innovation, émotion, durabilité

Le Carreau du Temple accueille la 5ème édition de 1.618

A salon du luxe durable décor éco-conçu... Avec la part belle laissée au bambou.

Cuir et pomme et autres matériaux cultivés biologiquement pour la marque de mode Matea Benedetti.

Pour conditionner ses collections formulées sur le teint de chaque peau, Virginia Stone utilise du Luxador, une pierre artisanale.

Des cosmétiques naturels qui tirent leurs bienfaits des fruits de la rose musquée de Patagonie pour Rosazucena.

Des extraits de feuilles de thé Pu'Er ^pir la marque de cosmétique sino-française Cha Ling.

Une maison de champagne au vignoble certifié Viticulture Durable, Jeeper.

Organica, un label responsable et transparent pour les fibres de laine du groupe Chargeurs Luxury Materials.

Du cuir de poisson pour Instituto-E.

© Etienne Belondrade Entre haute technologie et artisanat d'art, des matières premières naturelles d'exception pour Authentic Material.

La garantie de l'or propre avec Fairminded.

Des sacs en cuir et cuir végétal élaborés avec une technique de tissage à la main visant le zéro déchet pour Mianqa.

Une conception artisanale et durable des meubles de design pour l'agence britannique Duffy London.

L'actualité formes de luxe

Nos articles les plus populaires

-
Tisser le lien entre luxe et éco-conception
-
Elisabetta Bonuccelli, la beauté du détail
-
Innovations Luxe pack Monaco : Papier et Carton

ABONNEZ-VOUS À Formes de Luxe

JE M'ABONNE
Juillet 2018 - N°125 Septembre 2018 - N°126 Novembre 2018 - N°127