Formes de Luxe

Le magazine de l'emballage de luxe

Formes de Luxe

Les papiers de création en mode PCR

05/06/2019

Les papiers de création en mode PCR

Approvisionnement au local, recyclage intégral des déchets de production, utilisation d’énergies alternatives (photovoltaïque ou hydro-électrique)
ou encore labélisations et certifications en séries (FSC, REACH, Blauer Engel…) : aiguillonné par une demande de plus en plus pressante des marques, aucun papetier n’échappe au grand élan sustainable. Or, dans l’industrie
papetière – peut-être plus qu’ailleurs –, développement durable rime avec
100 % global, mais aussi et depuis quelques années déjà, avec post-consumer waste (pour des papiers soit hybrides, soit 100 % PCW). Une option qui fait débat. Président des historiques Papeteries de Montségur, Remi Danglade attaque en frontal : « le PCR n’est qu’un argument marketing. Tous les papiers sont recyclables mais a-t-on conscience du coût environnemental des process de recyclage, notamment en ce qui concerne le désencrage, formidablement énergivore et polluant ? À Montségur, au post-consumer waste, nous préférons le pré-consumer waste : nos papiers de soie intègrent jusqu’à 50 % de fibres recyclées mais il s’agit de fibres vierges, recyclées “maison”, à partir de nos propres chutes de production ».

Christel Trinquier

Formes de Luxe
1 /

Les papiers de création en mode PCR

L'actualité formes de luxe

ABONNEZ-VOUS À Formes de Luxe

JE M'ABONNE
mars 2019 - N°129 mai 2019 - N°130 juillet 2019 - N°131