Formes de Luxe

Le magazine de l'emballage de luxe

Formes de Luxe

Les Bouchages Delage en mode connecté

Les Bouchages Delage en mode connecté

La production d’un bouchon connecté à échelle industrielle, c’est chose faite avec Primo Connect, une innovation signée Les Bouchages Delage. Pierre Longueville, responsable commercial et marketing de l’entreprise, nous parle de ce projet qui a demandé cinq ans de R&D et qui vient de prendre corps.

Quel est l’avantage de Primo Connect ?

Intégrer une puce NFC dans un bouchon à tête manuellement, c’est assez facile. Mais mécaniser le process pour être capable de produire des dizaines de milliers de bouchons par jour, c’est une autre histoire ! Grâce à Primo Connect, la capacité de production est donc accélérée : quand il est possible de produire manuellement environ 2 000 pièces par jour, nous sommes arrivés à multiplier cette capacité par 50.

Tous les types de matières sont-ils compatibles ?

Un bouchon à tête est composé de plusieurs matières : du plastique, du bois, du plastique métallisé ou galvanisé, du Zamak. Aujourd’hui, on arrive à connecter le bouchon à tête pour quasiment tous les matériaux, à l’exception d’une tête de bouchon 100 % Zamak – même si c’est toutefois possible avec une partie de Zamak, ce qui est déjà remarquable. Il nous a fallu faire des recherches considérables afin d’industrialiser l’intégration de la puce à plusieurs matériaux et plusieurs formes et têtes de bouchons.

Nous proposons également des solutions pour que nos clients puissent industrialiser ce process chez eux, c’est-à-dire qu’ils mettent des informations dans le bouchon connecté à la vitesse d’embouteillage. Aujourd’hui, on est intégrateur et après, on a un réseau de prestataires qui vont pouvoir déployer des technologies à mettre en ligne chez nos clients.

Quelles sont les fonctions principales de Primo Connect ?

Certains clients vont s’en servir comme un outil marketing, afin d’avoir un lien direct avec leurs consommateurs et les fidéliser, créer des compte VIP, voire de faire de la réalité augmentée. Et puisque Apple a ouvert l’iPhone à la technologie NFC, le champ des possibles est maintenant beaucoup plus large. Il y a aussi une fonction de traçabilité : grâce à nos partenaires, nous proposons la possibilité de faire du mapping, autrement dit de localiser le produit en différents endroits de la planète. C’est aussi un moyen de s’adresser au marché gris. Certains clients veulent contrôler le back office et les données récoltées, et d’autres souhaitent une offre complète. Nous offrons les packages Primo Marketing ou Primo Traçabilité, qui propose une expertise dans l’usine du client où il va avoir l’outil dont il a besoin pour pouvoir encoder ou enregistrer en fonction de ce qu’il veut sur sa bouteille.

La cible de Primo Connect est-elle forcément le produit premium ?

À l’origine, on l’avait conçu pour le segment premium car le coût de la puce impacte sensiblement le prix du bouchon. Il est donc plus facile de l’ajouter à un produit à forte valeur. Mais quel est le prix du contact direct marketing permettant de récolter des informations sur le consommateur ? En fin de compte, ce n’est pas très cher. L’utilisation marketing aujourd’hui est principalement sur du haut de gamme pour créer cet esprit VIP, mais nous avons été surpris de constater que la fonction traçabilité et marché gris concerne des produits beaucoup plus courants, en raison de leurs volumes importants.

Alissa Demorest

L'actualité formes de luxe

Nos articles les plus populaires

-
Innovations Luxe Pack Monaco : bouchage & capots
-
Louis Vuitton parfume la maison
-
Question de Matière selon American Supply

ABONNEZ-VOUS À Formes de Luxe

JE M'ABONNE
Juillet 2018 - N°125 Septembre 2018 - N°126 Novembre 2018 - N°127