Formes de Luxe

Le magazine de l'emballage de luxe

Formes de Luxe

Avec Sommelier, Estal réinvente la bague

15/07/2019

Avec Sommelier, Estal réinvente la bague

Estal s’était déjà distingué avec la Hot Rod : une bouteille de spiritueux sans anneau de bague. Creusant le sillon du less is more, le verrier espagnol se concentre aujourd’hui sur le marché viticole avec Sommelier, un concept de bagues tout aussi inédit. Ici, l’anneau cède la place à une fine gorge ciselée dans le verre ; la transition entre col et bague s’épure pour se faire plus contemporaine en même temps que la rainure assume de nouvelles fonctionnalités lors du service, guidant la lame à la coupe de la capsule et formant un anneau anti-gouttes.

Déclinée sur différentes formes verrières pour toutes les catégories de vins – avec notamment des références comme l’Emblem, l’Essentia, la longiligne Espiga ou la gironde Opéra –, cette bague présente l’avantage d’être industrialisable sans nécessiter d’adaptations particulières. « La bague Sommelier est conforme à la norme Cetie et nos clients pourront continuer d’utiliser leurs bouchons et capsules habituels », précise-t-on chez Estal. « Ni le profil interne, ni la hauteur, ni le poids des bouteilles ne seront affectés, pas plus que les vitesses de production. Ce système permet en outre de décorer par impression directe l’ensemble de la bouteille, col compris ». À noter : si la bague Sommelier est adaptable à une bouteille de vin standard, elle l’est aussi à différents types de contenants verre pour le segment de l’épicerie fine, qu’il s’agisse de bouteilles d’huile ou de bocaux.

Plusieurs domaines ont d’ores et déjà opté pour les bagues Sommelier parmi lesquels le château Margüi racheté en 2017 par le réalisateur George Lucas via Skywalker Vineyards, une société d’investissements dont il est le principal actionnaire.

Christel Trinquier

Formes de Luxe
1 /

Avec Sommelier, Estal réinvente la bague

© xevi f. güell

L'actualité formes de luxe

ABONNEZ-VOUS À Formes de Luxe

JE M'ABONNE
mars 2019 - N°129 mai 2019 - N°130 juillet 2019 - N°131