Essentia Beauty déploie l'éventail de ses savoir-faire

Après avoir creusé le sillon du full service, l’entreprise étoffe son offre avec des bijoux cosmétiques et autres innovations design.

L’innovation dans le full service, un maître mot pour Essentia Beauty, entreprise d’origine italienne spécialisée dans la création et la production de marques propres (Monoprix, Morgan, Nocibé…) et de solutions d’outsourcing pour les marques. “Nous avons ainsi développé le premier vernis magnétique proposé sur le marché français," rappelle sa fondatrice, Katia de Martino, "et aussi des vernis 90 % naturels, mais dotés d’actifs.” Avec ses quinze salariés, son activité répartie à 50/50 entre maquillage et parfum en croissance de 40 % entre 2013 et 2016, son chiffre d’affaires de 3,6 millions d’euros, la société offre à ses clients créativité et formulation sur mesure adaptées. “Nous voulons apporter le bon produit par rapport à l’ADN de la marque, pour une collaboration vertueuse, établie sur le long terme.” Celle-ci repose également sur la qualité à prix accessible, avec des achats “effectués à 80/85 % en Italie et en Europe, à 15/20 % en Asie, mais bien suivis”. Dans cet esprit, l’entreprise accompagne une de ses usines partenaires vers la certification Iso. Avec ces fondamentaux, Essentia Beauty a progressivement étoffé son offre, avec des bijoux cosmétiques en zamak il y a deux ans, “des produits sur mesure ou prêts à être utilisés”, et il y a quelques jours, avec Rouge Fan. Ce rouge à lèvres revisite le patrimoine (en l’occurrence un rouge de la marque Stratton) avec un modèle breveté en zamak avec insert en PP. Son originalité ? Elle est double : d’abord il est re-remplissable (donc proposé avec une recharge), ensuite, un éventail, en zamak lui aussi, est fixé sur le capot. Il suffit à l’utilisatrice de le coulisser sur le côté pour découvrir un miroir. Le tout “pour un prix aligné sur un rouge à lèvres en zamak classique”, ajoute Umberto de Martino, qui a en charge le bureau français de la société. Alors que celle-ci a collaboré avec Pivaudran pour le décor et la gravure de son prototype, elle propose aux marques de jouer sur plusieurs éléments : la forme du packaging du rouge, ronde, carrée, octogonale, le décor, sobre, plus pop, avec des cristaux…
Sabine Durand

Posté le par

Voir aussi :

0 | 4 | 8 | 12 | 16 | 20 | 24 | 28 | 32 | ... | 324